Harry Koumrouyan


Présentation


Naît à Genève. Ses parents, chassés de l’empire ottoman au moment des massacres, sont d’origine arménienne.
Après des études secondaires faites en Suisse et aux Etats-Unis, obtient une licence ès lettres à l’université de Genève.
A mené son parcours professionnel dans son canton, au sein du département de l’instruction publique : tour à tour enseignant, directeur de collège, responsable du personnel au Cycle d’Orientation, collaborateur d’un conseiller d’Etat.
Inscrit à un atelier d’écriture à New York, il commence à écrire en anglais d’abord, avant de passer au français.

Deux de ses romans ont été publiés aux Editions de l’Aire : Un si dangereux silence (2016) et L’Impératrice des Indes (2018). Son troisième livre devrait paraître prochainement.
A écrit plusieurs nouvelles qui ont paru dans des revues et des ouvrages collectifs.
Enregistre des ouvrages pour la bibliothèque des personnes mal voyantes.
Anime volontiers, mais prudemment, des ateliers d’écriture.
Est membre de trois comités littéraires (société genevoise des écrivains ; association Alice Rivaz, revue La cinquième saison)

Partage avec plaisir ses coups de cœur et les sujets qui le taraudent lors de conférences et d’exposés.
Sans surprise, et depuis toujours, cède à « ce vice impuni, la lecture ».

Un fils, Adrien, premier lecteur critique de ses écrits !

D’autres détails sur le site : harrykoumrouyan.com



Publications


  • L’Impératrice des Indes
  • La révolution d’Octobre
  • La maison où naquit
  • Panne dans le métro
  • Un si dangereux silence