Nos Lauréats


2018

Simona Brunel-Ferrarelli

Le Prix littéraire de la Société Genevoise des Ecrivains a été décerné, pour l’année 2018, à Mme Simona Brunel-Ferrarelli pour son premier roman Les Battantes.
Née à Rome, Simona Brunel-Ferrarelli vit à Genève depuis 1974. Après des études de Lettres, elle enseigne la littérature française dans différentes écoles privées. Passionnée par l’écriture et le théâtre, Les Battantes est son premier roman publié.

Le jury a également distingué La Raison du plus fort de M. Florian Eglin et lui a décerné sa Plume d’Or, généreusement offerte par l’entreprise genevoise Caran D’Ache.


2017

Tamara Guliani
D’origine géorgienne, Tamara Guliani vit à Genève, en Suisse. La pièce de théâtre Le fakir de l’île Rousseau est récompensée par le Prix littéraire 2017 de la Société Genevoise des Écrivains et offert par la Ville de Genève et la République et Canton de Genève. Elle est notamment l’auteur de Mon dernier hiver soviétique.


2016

Stéphanie de Roguin
Pas le temps de courir, récompensé par le Prix des Ecrivains genevois 2016, est son premier recueil publié.
Elle a auparavant contribué à un recueil de nouvelles – Webstory, livre II – avec «Je t’aime, moi non plus», 2e prix du concours Webstory 2014-2015.

Le jury a également distingué La langue soufflée de l’animal de M. Patrice Duret et lui a décerné sa Plume d’Or, généreusement offerte par l’entreprise genevoise Caran D’Ache.


2015


Mathilde Weibel
Mathilde Weibel est née en 1991 à Genève. Après avoir obtenu sa maturité au Collège de Candolle, elle a vécu à Sofia et Valencia (Espagne) avant de s’installer à Paris où elle a obtenu un master de littérature française à l’université Paris IV-Sorbonne, sous la direction de Jean-Christophe Abramovici. Elle a notamment travaillé sur la condition féminine et la question du regard dans la littérature française du XVIIIe siècle. Elle a reçu le prix de la société genevoise des écrivains pour son essai « Des êtres placés dans l’univers pour l’amusement de leurs yeux ». Contribution à l’étude de la condition féminine chez Choderlos de Laclos et Madame Riccoboni


2014

Guillaume Rihs
Le Prix littéraire de la Société Genevoise des Ecrivains a été décerné, pour l’année 2014, à M. Guillaume Rihs pour son roman Aujourd’hui dans le désordre.


2013

Manon Pulver et Daniel Vouillamoz

Le Prix littéraire de la Société Genevoise des Ecrivains a été décerné, pour l’année 2013, aux auteurs de théâtre : Mme Manon Pulver et M. Daniel Vouillamoz.

Le soutien de l’entreprise genevoise Caran D’Ache nous a également permis de remettre une plume d’or à l’auteur et metteur en scène M. Dominique Ziegler en hommage à son œuvre.


2012

Silvia Härri

Le Prix littéraire de la Société Genevoise des Ecrivains a été décerné, pour l’année 2012, à Mme Silvia Härri pour son recueil de poésie Mention fragile.
Parmi 21 manuscrits rendus anonymes, le jury a choisi ce recueil à la fois « intime et ouvert sur le quotidien ». Cet ouvrage a été publié par les Editions Samizdat.

Le jury a également distingué Les sanglots du sanglier de M. Sylvain Thévoz et lui a décerné sa Plume d’or, généreusement offert par l’entreprise genevoise Caran D’Ache.