Martine Ruchat


Biographie

Martine Ruchat est historienne de l’éducation et autrice. Elle a enseigné et mené des recherches, dans différentes universités, en Suisse et en France. Elle a rédigé plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur l’histoire de l’éducation spécialisée et des sciences de l’éducation à Genève et en Suisse romande.

Par ailleurs, elle a développé depuis 2008 une pratique d’écriture biographique mêlant le travail sur les sources d’archives (manuscrites ou orales) et une écriture de type essayiste en articulant archives et fiction narrative. Depuis cette date, elle a ainsi publié quatre ouvrages biographiques :
Roland Assathiany, un fonctionnaire militant, en collaboration avec le sociologue Alain Vilbrod, chez L’Harmattan, à Paris ;
Le Roman de Solon, enfant placé voleur de métier (pour lequel elle a reçu le 2ème prix de l’essai de la SGE) ;
La passion selon Charles-Henri Rapin et Edouard Claparède ;
A quoi sert l’éducation, tous les trois chez Antipodes à Lausanne.

Elle a également contribué à rédiger les pages consacrées à trois pédagogues genevoises, Alice Descoeudres, Louise Lafendel et Mina Audemars dans Les femmes dans la mémoire de Genève, aux éditions Suzanne Hurter, à Genève.

Son dernier manuscrit Elisabeth H., dont la parution est prévue pour 2021, a reçu le 1er prix de l’essai de la SGE en 2019.


Publications